Archives de
Mois : mai 2017

Le tao du sexe

Le tao du sexe

Oubliez le Kama Sutra ! Des siècles avant l’Inde, l’empire du Milieu a codifié un art amoureux raffiné et sensuel, faisant même de la sexualité une source de jeunesse et d’épanouissement. Coquins de Chinois ! N’en déplaise à Oshima, l’Empire des sens, ce n’est pas le Japon, mais bien la Chine ancienne. Car les Chinois n’ont pas inventé que les pâtes ou la poudre à canon. Ils sont aussi les premiers à avoir fait de l’amour charnel un art à part entière,…

Lire la suite Lire la suite

Dirty Dancing

Dirty Dancing

DANSE et DRAGUE ! À la fin du XIXe siècle, les Belges découvrent le bal populaire et les rapprochements très charnels qu’il autorise. Ça ne plaît évidemment pas à tout le monde. Qui, de la morale ou du libertinage, a fini par mener la danse ? À partir de la fin XIXe siècle, les bals populaires chers à Sardou prennent le relais des fêtes patronales et des kermesses traditionnelles comme lieu de rencontre entre filles et garçons. Les débuts sont…

Lire la suite Lire la suite

Septième ciel sur orbite

Septième ciel sur orbite

S’envoyer en l’air, c’est assez super, dit la chanson. Pas sûr. Peut-on vraiment faire l’amour en apesanteur ? L’expérience a-t-elle déjà été réalisée ? N’est-ce pas sans risques ? Place au sexe spatial et à ses mystères insondables. L’ont-ils fait ou pas ? Depuis des années, des rumeurs et allusions graveleuses circulent sur de possibles expériences de sexe en apesanteur. Et depuis des années, la NASA dément la chose de la façon la plus catégorique qui soit, un peu gênée…

Lire la suite Lire la suite

Pas de sexe avant le mariage ?

Pas de sexe avant le mariage ?

Nos aïeux n’attendaient pas toujours la nuit de noces pour faire plus ample connaissance avec le sexe opposé. Tant pis pour les convenances, les mises en garde parentales et les sermons de l’abbé. L’appel des sens et des hormones était parfois le plus fort ! Dans certaines contrées, les frotti-frotta prénuptiaux étaient même tolérés, voire quasi institutionnalisés. La nuit venue, il était ainsi loisible à un garçon de rejoindre une jeune fille dans sa chambre et de se coucher à…

Lire la suite Lire la suite

Dieux du sexe !

Dieux du sexe !

Qui a dit que les hommes étaient à l’image des dieux ? Ne serait-ce pas plutôt l’inverse ? Aux êtres humains, les divinités empruntent souvent les mêmes traits de caractère et petits défauts, comme celui d’aller batifoler à gauche ou à droite quand l’occasion se présente. Le grand Zeus est un spécialiste de la chose. Quand il ne lutine pas une déesse ou une nymphe, il jette son dévolu sur une belle mortelle. Si certains dieux aiment s’envoyer au septième…

Lire la suite Lire la suite