Sexe écolo

Sexe écolo

Sexe et écologie
Foundry -Pixabay

Aujourd’hui, l’écologie est partout. À la maison, sur la route, au bureau, à l’école mais aussi sous la couette. Eh oui, le sexe aujourd’hui peut aussi se mettre au vert. Démonstration.

Sexe et écologie ont au moins un point commun. Ils ont tous les deux un rapport étroit avec les générations futures. Le premier, parce qu’il leur donne en général naissance. La seconde, parce qu’elle devrait leur permettre, demain, de vivre dans un monde plus sain. Problème, la sexualité a beau être une des activités les plus naturelles qui soit, elle entraîne aussi son lot de pollutions, et pas seulement nocturnes. Ne dramatisons pas. S’envoyer en l’air, ce n’est tout de même pas l’équivalent d’une catastrophe environnementale. Mais ce n’est pas une raison non plus pour ne rien faire. En amour comme en écologie, les petits gestes font les grands effets.

Tri sélectif 

Cinq milliards de préservatifs sont vendus chaque année dans le monde. Dans le meilleur des cas, les capotes plus ou moins usagées terminent leur vie dans les poubelles et sont ensuite incinérées avec les autres ordures ménagères. Ce qui les fait passer, si on y réfléchit bien, d’une fournaise à une autre. Difficile pourtant d’envisager d’autres alternatives moins polluantes, à moins d’en revenir aux antiques survêtements en boyaux naturels, que certaines marques proposent d’ailleurs à nouveau, on va le voir plus loin. Un recyclage éventuel des redingotes anglaises usagées ne serait de toute façon pas sans risques (IST), ou sans poser quelques petits problèmes de collecte ! Un nombre non négligeable de cagoules à zob est aussi abandonné dans la nature lors d’étreintes bucoliques, ou largué sans vergogne dans les WC, ce qui constitue dans les deux cas un problème environnemental non négligeable. Il en va de même avec leur emballage. Certes, le latex est en principe un produit naturel, mais il met tout de même environ un an à se dégrader. La plupart des préservatifs contiennent de surcroît des additifs qui les rendent au final peu biodégradables, à l’inverse du sperme qu’ils peuvent contenir. Quant aux condoms en polyuréthane, ils ne sont nullement biodégradables. Bref, un conseil, après usage, jetez toujours vos cirés intimes dans une poubelle.

Capotes végan et équitables

Mais il y a moyen d’être encore plus vert sous la couette. Certaines marques de préservatifs proposent notamment des modèles plus écologico-compatibles. C’est le cas des capuchons d’amour Sustain Natural fabriqués avec un latex naturel, exempts de nitrosamines potentiellement toxiques, et qui plus est issus du commerce équitable. Ils sont par ailleurs non testés sur les animaux, exempts de substances animales comme la caséine, et certifiés végan à l’image de ceux de la marque américaine Glyde. Celle-ci affiche par ailleurs elle aussi un label Fair Trade et propose même des condoms aromatisés aux extraits naturels de fruits et bio ! Dans le même esprit, mais avec une philosophie et un packaging plus fun et déjanté, mentionnons aussi les étuis à zigounette de la marque allemande Einhorn, (licorne) : ils sont végan, conçus de manière à rendre leur production la plus durable possible et la plus éthique possible, de la plantation jusqu’à l’achat final. La moitié des bénéfices sont par ailleurs reversés à des projets sociaux ou environnementaux.

Le retour du boyau de mouton

Vous cherchez plus « naturel » encore ? Sachez que les condoms en boyau naturel de mouton effectuent une sorte de retour en grâce après des décennies d’oubli et un léger revival dans les années 80. Commercialisés sous la marque Trojan Naturalamb, ils présentent différents avantages qui peuvent les rendre intéressants. Exempts de latex, ils conviennent aux personnes allergiques au jus d’hévéa. Parfaitement biodégradables, ils peuvent être utilisés avec toutes sortes de lubrifiants, y compris ceux à base de corps gras comme l’huile de coco, ce qui n’est pas le cas du latex. Ils sont aussi ultrafins. Au dire de nombreux utilisateurs d’ailleurs, ils transmettent mieux chaleur corporelle, plaisir et sensations intimes, tout en offrant une protection contre les grossesses similaire à celle des autres préservatifs. Ils s’avèrent par contre nettement plus onéreux que les modèles en latex tout venant et ne protègent pas des infections sexuellement transmissibles. Leur odeur n’est pas toujours appréciée non plus.

Godes en porcelaine 

Le plastique, ce n’est pas très écolo. Malheureusement, la plupart des sex-toys sont justement en matière synthétique. Ce n’est pas une raison pour rester les mains vides et les parties génitales en berne. Certaines marques tentent par exemple de limiter l’impact environnemental de leurs produits en proposant des jouets sexuels rechargeables, dont l’emballage est en matériaux recyclés (Leafvibes) ou qui affichent un bilan carbone neutre (We-vibe, Happy Valley). Alors qu’à l’inverse, certains jouets pour adultes, comme la série des œufs masturbatoires pour homme de Tenga, ne sont en principe conçus que pour un usage unique, ce qui n’est guère éco-érotique. L’usage du plastique n’est cependant pas une fatalité. On en veut pour preuve les magnifiques (et coûteux) godes en verre, incrustés de cristaux Swarovski, de la marque Shiri Zinn ou leur équivalent en céramique. Ces derniers peuvent en outre être montés sur un harnais de type strap-on en cuir, on ne peut plus glamour. Les godes en verre ont l’avantage d’être non toxiques, très solides, aisés à entretenir et utilisables avec n’importe quel lubrifiant. Vu leur composition, la même que celle des plats en Pyrex, ils ne sont par contre pas encore recyclables. Il en existe de nombreux modèles à différents prix. Dans un autre registre, on aime beaucoup les créations de l’artiste berlinois Anton Blume. Depuis 2010, celui-ci crée des fouets BDSM fabriqués à la main avec des matériaux recyclés provenant notamment de chambres à air de vélo usagées ! Il existe aussi des articles BDSM et fétichistes en similicuir végétalien. Enfin n’oubliez pas de porter votre vibro hors d’usage au parc à conteneurs, où il pourra, peut-être, être recyclé !

Lubrifiants bio

Bon nombre de cosmétiques intimes contiennent des conservateurs et d’autres substances pas nécessairement très écologiques. Préférez-leur par exemple des lubrifiants à base de produits naturels ou, même bio. La bien nommée marque allemande Bioglide (littéralement Bioglisse) propose ainsi une gamme de gels intimes certifié BDIH (cosmétiques naturels) et élaborés à partir de composants naturels, avec une fabrication neutre en CO2. La firme française Divinextase a pour sa part mis au point une gamme complète de cosmétiques intimes, dont des gels lubrifiants parfumés à l’Aloe vera et à la cire d’abeille, mais aussi des huiles de massage « aphrodisiaques » ou encore un très surprenant relaxant anal à la propolis ! Outre-Rhin enfin, la marque Fairsquared propose pour sa part un soin du corps naturel au thé vert certifié végan et commerce équitable. Il est soluble dans l’eau, peut être utilisé aussi bien pour les massages que comme lubrifiant et est compatible avec les préservatifs.

Économies de chauffage

En matière d’écologie, on conseille souvent d’enfiler un deuxième pull plutôt que de monter le thermostat. Mais il y a encore mieux. Coupez carrément le chauffage en soirée et réfugiez-vous sous la couette pour une séance de câlins torride. Vous avez un peu froid au début ? Mettez votre bonne vieille bouillotte à contribution. Elle pourra même servir à d’intéressants jeux sexuels. Pour les plus téméraires, le massage au gant de crin peut s’avérer aussi une excellente entrée en matière. Les plus sensuels pimenteront quant à eux leurs ébats avec une huile de massage chauffante. Certaines sont même comestibles et parfumées aux fruits ! En été, ne mettez pas la clim à fond, elle consomme beaucoup trop d’énergie : privilégiez un ventilo. Quelques glaçons judicieusement utilisés sur les seins, le ventre ou les parties génitales, peuvent aussi rafraîchir les corps tout en réchauffant l’ambiance…

www.sustainnatural.com

www.glyde-condoms.com

https://einhorn.my

http://www.trojanbrands.com/en/condoms/TROJAN-Naturalamb-Luxury-Condoms

www.leafvibes.com

https://we-vibe.com

http://happyvalleysilicone.com

www.shirizinn.com

https://joydivision.de

www.divinextases.fr

www.fairsquared.info

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.